Colmars-les-AlpesColmars-les-Alpes

Colmars-les-Alpes

Village de montagne bordé par les eaux tumultueuses du Verdon, Colmars-les-Alpes se caractérise surtout par sa belle architecture militaire classique. Il la doit à son rôle de clef de voûte du système défensif français à l’époque où la frontière était à deux pas du village.

 

Au Moyen-Âge, Colmars-les-Alpes est une communauté prospère qui jouit d’un statut de franchise communale. L’industrie drapière qui fera la renommée de la haute vallée du Verdon jusqu’à la fin du XIXème siècle est florissante. La laine est fournie par les nombreux troupeaux ovins qui fréquentent les pâturages venant de Basse Provence par les « drailles » de transhumance.

Colmars ville frontière

En 1388, Allos et Barcelonnette passent à la Savoie et Colmars-les-Alpes devient ville frontière. Elle est alors protégée par une première enceinte médiévale dont François 1er, lors de ses guerres contre Charles Quint, améliorera le système défensif.

C’est surtout à la fin du XIVème siècle que le village sera doté d’un ensemble de fortifications plus développé qui lui donnera son aspect actuel. L’époque est alors troublée. Avec l’adhésion Victor-Amédée à la ligue d’Augsbourg en 1690, c’est la guerre entre la France et la Savoie.

Louis XIV charge Vauban d’étudier un système de défense pour renforcer la frontière. Priorité est donnée aux deux redoutes destinées à surveiller les ponts : au sud une simple redoute de plan carré le Fort de France et au nord le Fort de Savoie beaucoup plus vaste.

Colmars-les-Alpes Fort de Savoie

Un passé militaire

Quant à l’enceinte de Colmars-les-Alpes, elle connaîtra quelques transformations vers 1691-1692 (construction de tours bastionnées), mais restera sans grands changements à partir du XVIIIème siècle. A l’intérieur de l’enceinte, poudrière, place d’Armes, restes de tours crénelées, témoignent encore du passé militaire du village.

La vie cependant ne se résumait pas à la défense des frontières : depuis le Moyen-Âge, tout un peuple paysans, de bergers, d’artisans et de commerçants vivaient dans les murs, marquant de ses activités quotidiennes l’architecture de la ville : maisons en hauteur (trois ou quatre étages), toitures en bardeaux de mélèzes, rues pavées de galets du Verdon.

La vie religieuse intense de la cité a aussi laissé de nombreux témoignages d’un grand intérêt : le joli campanile de ferronnerie de la Chapelle notre Dame des Grâces, surmontant un clocheton de tuiles vernissées nous rappelle que ce village montagnard appartient bien à la Provence.

Aujourd’hui Colmars-les-Alpes est une cité touristique qui accueille été comme hiver les amoureux de la montagne et de la nature.

Colmars-les-Alpes

Curiosités architecturales et naturelles

  • Remparts : visite de la Maison musée du Chemin de Ronde. Visite commentée du fort de Savoie
    www.haut-verdon-maison-musee.com
  • Fort de France : église Saint-Martin (retables du XVIIème siècle), Chapelle Saint-Joseph ;
  • Le parcours « La mémoire des rues » constitué de panneaux de lave émaillée révèle la richesse des traditions et coutumes ;
  • La Cascade de la Lance est un site naturel classé.
  • Nombreuses randonnées dans le cœur du Parc national du Mercantour.
  • Site d’activités de pleine nature à Ratery (VTT, ski de fond, raquettes) ;
  • Le sentier d’interprétation « sur les traces du soldat Carlon », au départ de l’office de tourisme permet de découvrir le patrimoine architectural et environnemental de Colmars. 1h45 de marche.

Colmars-les-Alpes fort

Manifestations à Colmars-les-Alpes

  • Fête patronale de Saint-Jean-Baptiste les 23, 24 et 25 juin ;
  • Fête médiévale le deuxième dimanche d’août et samedi précédent ;
  • Festival du livre le deuxième week-end de septembre ;
  • Les escapades d’automne le premier week-end des vacances de la Toussaint ;

Fête médiévale de Colmars-les-Alpes

Pour aller plus loin

Office de tourisme de Colmars-les-Alpes : www.colmarslesalpes-verdontourisme.com

Parc National du Mercantourwww.mercantour.eu

Idées de randonnées :
Canal de l’Adroit : www.rando-alpes-haute-provence.fr/canal-de-ladroit/
Lac de Lignin : www.rando-alpes-haute-provence.fr/lac-de-lignin/

Pin It on Pinterest